Au parc Richelieu: une piscine toute neuve pour profiter du beau temps

N’en doutez point, il finira bien par revenir, avec son mercure à la hausse, son facteur humidex et son indice UV. On annonçait d’ailleurs le retour du beau temps pas plus tard que cette semaine, et c’est dans une piscine municipale toute neuve que les Thérésiens pourront en juguler les «effets incommodants». «L’été s’annonce rafraichissant à Sainte-Thérèse!», promettait d’ailleurs la mairesse Sylvie Surprenant, au moment d’inaugurer les nouvelles installations.

Les travaux

Beaudoin Hurens - Au parc Richelieu: une piscine toute neuve pour profiter du beau temps
Au parc Richelieu: une piscine toute neuve pour profiter du beau temps

C’est ainsi qu’on procédé à la restauration du chalet des baigneurs, en y aménageant notamment de nouvelles cabines, de nouvelles toilettes et des douches adaptées aux besoins des personnes à mobilité réduite (idem pour les accès aux installations), tout comme on a refait la terrasse sur le toit (elle pourra accueillir une soixantaine de personnes) et ajouté un local polyvalent.

La piscine elle-même aura bénéficié de ces travaux, dans la partie moins visible que représente le système de pompage et de traitement de l’eau, qui pourra désormais être chauffée au besoin. On a reconstruit la dalle de béton, ajouté un accès en escalier, renouvelé le mobilier urbain, remplacé la clôture et procédé à une mise à jour de l’éclairage.

Touts ces travaux, soulignait le directeur général adjoint de la Ville de Sainte-Thérèse, Robert Asselin, ont été réalisés par la firme d’architectes Yves Woodrough et Associés, les ingénieurs Beaudoin Hurens, les entrepreneurs L’Archevêque et Rivest et leur sous-traitant Piscines Orléans, le tout sous la supervision de l’ingénieure municipale Amélie Doyon. «On espère que ça vous plaira pour les 50 prochaines années», a lancé M. Asselin, à la blague.

Encore plus d’activités

Chaque été, la piscine du parc Richelieu accueille quelque 10 000 visiteurs en moyenne (citoyens et organismes). La directrice du Service des Sports et loisirs communautaires, Claire Loiselle, n’était donc pas sans se réjouir de la concrétisation de ce projet qui permettra à son équipe, dit-elle d’y programmer de nouvelles activités. «La salle polyvalente nous permettra notamment, en cas de pluie, de tenir des activités d’abord prévues à l’extérieur et qu’on devait normalement annuler», a-t-elle souligné.

Les plus perspicaces noteront également qu’on a peint les corridors de longueurs et de compétition depuis la partie profonde, ce qui a également permis l’installations de plots de départs permanents. «Auparavant, il s’agissait de blocs en bois qu’on devait continuellement enlever et réinstaller», d’évoquer Mme Loiselle.

Beaudoin Hurens - Au parc Richelieu: une piscine toute neuve pour profiter du beau temps
Touts ces travaux, soulignait le directeur général adjoint de la Ville de Sainte-Thérèse, Robert Asselin, ont été réalisés par la firme d’architectes Yves Woodrough et Associés, les ingénieurs Beaudoin Hurens, les entrepreneurs L’Archevêque et Rivest et leur sous-traitant Piscines Orléans

Celle-ci annonçait par ailleurs le retour des cours de la Croix-Rouge, absents de la programmation depuis quelques années. La brièveté de la saison estivale et la fraîcheur de l’eau auront eu pour effet de décourager les adeptes (des enfants pour la plupart), un problème qui ne se présentera plus, avec l’acquisition du chauffe-eau.

L’inauguration des nouvelles installations était aussi marquée par une démonstration de l’équipe de sauveteurs, qui démontrait notamment sa capacité à réagie à ce qu’on appelle un «cas de colonne», c’est à dire une blessure à la colonne vertébrale. Un numéro de nage synchronisée était aussi offert par Karianne Bédard du Club Neptune Synchro de Saint-Jérôme.

Source: nordinfo.com